BIENVENUE SUR ESTACWEB.COM


Pour vous enregistrer, c'est simple et gratuit.
En participant au forum, gagnez des points et participez à des jeux concours pour gagner des cadeaux !
JE M'INSCRIS
Votre inscription sera confirmée sous 24h maximum.


Pour vous connecter, rendez-vous de ce côté.
JE ME CONNECTE

Ce jour-là...14 janvier 2005

Parce que chaque jour a sa propre histoire ; et surtout parce qu'il est bon de se souvenir, se rappeler des bons et des moins bons moments passés à encourager nos couleurs.
◗ Avec AliExpress, e-merveillez vous ! Shopping en ligne à prix bas.
Avatar du membre
jerem
Pro
Pro
Messages : 4355
Enregistré le : 12 sept. 2020, 22:16
A liké : 118 fois
A été liké : 197 fois

Ce jour-là...14 janvier 2005

Message par jerem »

Il y a 18 ans jour pour jour, le vendredi 14 janvier 2005, l'Estac recevait le Stade Lavallois au Stade de l'Aube, devant 5 975 personnes pour le compte de la 21e journée.

Le contexte
L'Estac est en L2 pour la 2e année consécutive. Du mouvement a eu lieu au sein de l'effectif et au sein du club. Djukic a rejoint le staff, un an après Bradja. Le nouveau président est Thierry Gomez. Vacelet, Zorzetto, Hadzibegic sont partis.
Jean-Marc Furlan est le nouveau coach troyen.
Akrour est parti à Grenoble, Cassard à Strasbourg, Nadé prêté au Havre, Esteves à Créteil, Heurtebis à Brest, Ziani à Lorient en prêt en octobre, Linarès à Dijon, Campion à Châlons, Dahmani à Andrézieux, Saïfi à Istres.
Sont arrivés : Faivre de Belfort, Grandel de Grèce (Xanthi), Peiser de Poissy, Perrone de Talleres (Argentine), Alassane N'Dour l'ancien stéphanois passé par WBA la dernière saison, Grax est prêté par Monaco. Au mercato d'hiver, Dujeux arrive du Havre et Gomis fin janvier arrive de Saint Etienne en prêt aussi.
L'effectif 2004-2005 : Grandel, Peiser ; Tourenne, Vairelles, Perquis, Nomède, Sanz, Liron, Montero, Marester, Dujeux, Berkak, Meslien; Adam, N'Dour, Amzine, Nivet, Matuidi, Ziani, Florentin, Faivre; Bangoura, Garny, Grax, Dallet, Perrone, Gomis, Nadé.

La dernière victoire troyenne au SDA date de la fin novembre contre Brest 2-0, buts de Grax et Florentin.
Mais l'Estac s'est ensuite inclinée dans le derby champardennais à Sedan, 2-1 (Noro et Sabin en 1ère mi temps), malgré l'ouverture rapide d'Adam (3e). Les Troyens sont allés s'imposer ensuite à Besançon, promu, 1-0.
Le 17 décembre, les Troyens livrent un match fou contre Châteauroux, 5-5, dont 6 buts à partir de la 63e minute, devant plus de 16 000 personnes.
Après la trêve, devant 3 900 spectateurs au Stade de l'Aube, l'Estac se fait éliminer de la Coupe de France, en 32e, par le modeste club d'Albi, 14e de CFA, qualifié difficilement après prolongation contre Bayonne 4-2. L'Estac encaisse ce soir-là un cinglant 3-1.

Le 11 janvier, l'Estac s'est déplacée à Dijon, et revient avec un nul 1-1 (Perquis et Esteves), avec une équipe au milieu renforcé : Grandel Perquis Liron Dujeux Meslien - Adam Tourenne Amzine - Nivet - Dallet Grax. Grandel conserve la place dans le but qu'il a occupée en coupe. Pesier paie le 5-5 contre Châteauroux. Quant à Matuidi, sorti au bout de 41 minutes contre Albi, alors qu'il jouait son 2e match avec l'Estac après celui de novembre contre Gueugnon il faudra attendre le 4 février pour voir sa 3e et dernière apparition avec l'Estac cette saison.
L'Estac a du mal à domicile, puisqu'elle n'a gagné que 4 des 9 matches au SDA, et pointe à la 13e place du classement à domicile à ce moment-là.

De son côté Laval reste sur une défaite à domicile contre Reims (et Samuel Boutal), 1-2; un nul à domicile 0-0 contre Créteil et une défaite 3-1 à Montpellier (avec Georges Ba).
A part un coup d'éclat 3-0 à Sedan en novembre, les Lavallois enregistrent 4 défaites sur les 5 derniers déplacements de L2 (Montpellier, Châteauroux, Nantes, Brest). A l’extérieur ils ont un parcours de relégable, puisqu’ils n’ont engrangé que 5 points en 9 matchs (0,56 points de moyenne) et qu’ils pointent ainsi à la 18éme place du classement extérieur.

Le match aller avait eu lieu lors de la 3e journée, en août et Laval s'était imposé 2-1. Le mercato n'étant pas terminé, de jeunes joueurs avaient fait leur apparition dans le groupe : Berkak et Boudard.

Pour ce 14 janvier 2005, JM Furlan aligne : Grandel - Montero Perquis Liron Meslien- Tourenne Adam Amzine - Nivet- Dallet Grax, c'est à dire la même équipe qu'à Dijon 3 jours avant, à l'exception de Montero qui remplace Dujeux.
Peiser, Perrone, Dujeux, Garny, Bangoura prennent place sur le banc.

A Laval, Denis Troch a choisi d'aligner : Catherine Miennel Sartre De Magalhaes Nattes Ait-Alia Devineau Le Frapper Deblock Mauricio Paulo.
Sur le banc : Bourillon, Hiaumet, Buzaré, Macé et Tchami.
Gomis, Bernardet, Ferron et Zoko sont tous les 4 blessés.

Laval au coup d'envoi est 15e, avec 6 points d'avance sur le premier relégable. L'Estac est 3e avec la meilleure attaque du championnat, Grax 10 buts et Nivet 8, mais est la 18e défense de L2...

Devant les caméras d'Eurosport, l'arbitre Gaël Lecellier siffle le coup d'envoi, lui qui a arbitré sa toute première rencontre de L2 à Laval (contre Wasquehal).

Ce match est marqué par le doublé de Guilhermo Mauricio : un but dès la 2e minute de jeu et un but en fin de match à la 88e, qui scelle le match. Mauricio, au club depuis l'an 2000, héros local pour avoir mis un hat trick lors de la dernière journée de championnat 2003-2004 à Amiens, qui a permis à Laval de se maintenir.
L'Estac, impuissante, n'arrivera jamais à tromper Fabrice Catherine.
La grave blessure de Sylvain Meslien dès la 12e minute, remplacé par Dujeux, a également perturbé l'équipe de Jean-Marc Furlan. Dallet sort également dès la 32e minute remplacé par Ibrahima Bangoura. Furlan fait le choix de lancer Garny à la place d'Adam à l'heure de jeu et de laisser Perrone sur le banc, sans plus de succès.
10 jours plus tard, afin d'avoir dans l'équipe un attaquant supplémentaire dans l'effectif, Bafétimbi Gomis débarque à Troyes, en prêt de Saint-Etienne.

Cette défaite marque un tournant dans cette saison, puisque l'Estac s'impose ensuite d'affilée 4-1 contre Angers (but d'Obbadi pour Angers), 2-1 à Lorient, 1-0 à Guingamp et 2-1 contre le leader Nancy dans un SDA chaud bouillant avec un but de Faivre.
Et même si Niort (1-1 au SDA) et Amiens (3-2 à la Licorne) freinent l'Estac, les Troyens reprennent leur marche en avant en alignant les victoires d'affilée à Créteil, contre Reims, contre Clermont, au Mans, contre Gueugnon, série qui leur permettra de valider leur ticket pour la L1 quelques matches plus tard contre Sedan !

Ce 14 janvier 2005, il y avait aussi :
Guingamp (avec Blaise Kouassi) contre Sedan (avec Noro, entraîné par Serge Romano) 4-0
Johan Liébus et Florian Boucansaud avec Gueugnon ont perdu 3-0 à Créteil
Stéphane Darbion et Jérôme Lafourcade remplaçants sont entrés en jeu avec Montpellier pour la victoire 2-1 à Lorient, où joue alors Gragnic et Ziani.
Reims et Boutal, remplaçant entré à la mi temps perdent 1-0 à domicile contre Le Mans
Brest et Heurtebis, qui encaisse un but de Jallet, font 1-1 à Niort
Obbadi avec Angers font 2-2 contre Dijon où Linarès et Esteves sont titulaires
Richard Jezierski avec Clermont s'incline 1-0 à domicile contre Le Havre où Christian Nadé est titulaire avec le jeune Lassana Diarra.

La fin de cette journée de championnat se joue le dimanche 16 et lundi 17 janvier.
Dimanche 16, Nancy et Châteauroux ne peuvent se départager 1-1, et le lundi 17, Amiens, avec Medhi Leroy et Cyril Merville, perd à domicile contre Grenoble 2-0 sur des buts de Gaël Danic et Nassim Akrour.

Ce jour-là, 14 janvier 2005, le jeune Julien Faussurier, fête ses 18 ans, lui qui fait partie de l'équipe lyonnaise qui atteindra la finale Gambardella quelques mois plus tard, avec Benzema, Ben Arfa, Riou, Rémy ou Bettiol (défaite 6-2 contre Toulouse et Thomas Ayasse).
Le jeune Lillois Cabaye fête ses 19 ans et Victor Valdes gardien du FC Barcelone fête ses 23 ans.
Dominique Rocheteau lui célèbre ses 50 ans ce 14 janvier 2005.

Dans le domaine de la musique, ou presque, Julien Mari, futur Jul, fête ses 15 ans, Jordy fête ses 17 ans, Soprano fête ses 26 ans, alors que loin d'eux, Dave Grohl fête ses 36 ans. Etienne Daho lui fête ses 49 ans.


Image
Avatar du membre
Electronic-cat
International
International
Messages : 7221
Enregistré le : 05 oct. 2002, 23:36
Localisation : Vancouver
A liké : 27 fois
A été liké : 120 fois

Re: Ce jour-là...14 janvier 2005

Message par Electronic-cat »

jerem a écrit : 14 janv. 2023, 16:54 Il y a 18 ans jour pour jour, le vendredi 14 janvier 2005, Akrour est parti à Grenoble,
Image
J’ai hâte de lire le : Ce jour là…14 janvier 2033 lorsque qu’Akrour aura encore eu la possibilité de fouler les pelouses après un match d’anthologie à 58 ans.

En face de lui, Il y aura le petit-fils de Sébastien Grax. A tout juste 16 ans, il débute en national.
Répondre