BIENVENUE SUR ESTACWEB.COM


Pour vous enregistrer, c'est simple et gratuit.
JE M'INSCRIS
Votre inscription sera confirmée sous 24h maximum.


Pour vous connecter, rendez-vous de ce côté.
JE ME CONNECTE

[Directeur sportif] François Vitali

L'actualité de l'ESTAC Troyes en Domino's Ligue 2 : discussions d'avant-matches et d'après-matches, notes, débats. Infos sur les équipes de N3, féminines, jeunes...
Les matches | L'ESTAC et le City Football Group | Embourgeoisement et mémoire courte | Estacqueries
Avatar du membre
gayotremi
International
International
Messages : 6315
Enregistré le : 06 févr. 2006, 10:10

Re: [Directeur sportif] François Vitali

Message par gayotremi »

turtle a écrit :
06 mars 2021, 19:49
gayotremi a écrit :
06 mars 2021, 13:03
turtle a écrit :
29 oct. 2020, 16:59
Comme d'habitude tu as un avis tranché sur quelqu'un et tu n'e, changera pas tout en voulant imposer ton point de vue en les répétant très souvent.
Mdr mdr ! Venant de toi c’est très drôle .
Venant de quelqu'un qui ne sait pas écrire et qui est fan de Masoni et Furlan (tu devais probablement être dans le coma en 2015-2016) c'est très drôle également.
Tu n’a trouvé que ça Turtle .... je t’es vexé ?
Je rectifie , je ne suis pas fan de Masonni, arrête de mettre tout à ta sauce pour arranger tes discours minable de vieux aigris de la vie !
allez l'estac

Avatar du membre
turtle
Contributeur
Contributeur
Messages : 18151
Enregistré le : 18 févr. 2004, 15:01

Re: [Directeur sportif] François Vitali

Message par turtle »

Tu passes ton temps à cracher sur City Group et tu idolâtres Furlose le grand gourou donc oui tu es fan de Masoni et de Furlose, je te propose donc d'aller vénérer ton idole sur le forum des bouseux tu trouverais d'autres adeptes comme toi. Ici il n'en reste plus beaucoup. Mais dépêches toi car même la bas ils sont de moins en moins nombreux.

Avatar du membre
snoopy45
Site Admin
Site Admin
Messages : 3108
Enregistré le : 12 juin 2003, 22:36
Localisation : pas très loin .....

Re: [Directeur sportif] François Vitali

Message par snoopy45 »

Est-ce bien le sujet du fil ?
Est-ce bien une raison de s'invectiver ?
En tous cas, préférez les MP :wink:
je suis pour l'EPO : Eau, Pastis, Olives

Avatar du membre
gayotremi
International
International
Messages : 6315
Enregistré le : 06 févr. 2006, 10:10

Re: [Directeur sportif] François Vitali

Message par gayotremi »

turtle a écrit :
09 mars 2021, 12:17
Tu passes ton temps à cracher sur City Group et tu idolâtres Furlose le grand gourou donc oui tu es fan de Masoni et de Furlose, je te propose donc d'aller vénérer ton idole sur le forum des bouseux tu trouverais d'autres adeptes comme toi. Ici il n'en reste plus beaucoup. Mais dépêches toi car même la bas ils sont de moins en moins nombreux.

Arrête de mettre tout à ta sauce Turtle !
Je crache pas sur City Group , je me pose juste des questions sur leur investissement, et la non présentation de l’organigramme me laissé perplexe !
Après pour JMF , je ne l’idolâtre pas mais j’aime bien ce coach , qui a fait briller l’estac sur le plan du jeux , chacun sont avis sur lui je ne suis pas le seul à penser cela de JMF !
Le fait d’apprécier JMF ne fait pas de moi un fan obligatoire de Daniel masonni. Pour rappel c’est ce dernier qui la licencié , y a mieux comme pote !! Même si il faut pas tout oublier , il a quand même repris le club alors qu’ils étaient au bord du gouffre et la laisser sains !
allez l'estac

Avatar du membre
Kevin-10
Contributeur
Contributeur
Messages : 10823
Enregistré le : 25 juil. 2008, 15:06
Contact :

Re: [Directeur sportif] François Vitali

Message par Kevin-10 »



On en saura peut-être un peu plus même si je suis toujours méfiant quand je vois ce type de titre racoleur.

Avatar du membre
turtle
Contributeur
Contributeur
Messages : 18151
Enregistré le : 18 févr. 2004, 15:01

Re: [Directeur sportif] François Vitali

Message par turtle »

Bon au moins les anti City vont être content puisqu'elle est la la communication. Hate de lire ce qu'il dit.

cinqtuor
Stagiaire
Stagiaire
Messages : 133
Enregistré le : 18 juil. 2015, 19:30

Re: [Directeur sportif] François Vitali

Message par cinqtuor »

si quelqu'un peut mettre les articles svp.

Avatar du membre
gayotremi
International
International
Messages : 6315
Enregistré le : 06 févr. 2006, 10:10

Re: [Directeur sportif] François Vitali

Message par gayotremi »

turtle a écrit :
13 mai 2021, 20:30
Bon au moins les anti City vont être content puisqu'elle est la la communication. Hate de lire ce qu'il dit.
Mdr
allez l'estac

loic129
Espoir
Espoir
Messages : 762
Enregistré le : 13 juin 2017, 12:37

Re: [Directeur sportif] François Vitali

Message par loic129 »

sympas article on apprend des choses intéressantes notamment que 3 nouveaux recruteur sont arrivé a janvier ils travails 80% pour estac 20% pour le groupe .que vitali vas constitué un groupe de 24 joueurs de niveaux ligue 1 sur ce que entraineur aurais demandé + 6 jeune joueur que city vont nous fournir.la stratégie sur le long terme et d avoir l un des meilleurs centre de formation de france pour alimenté équipe pro dans avenir.

Avatar du membre
aub'boys
Contributeur
Contributeur
Messages : 983
Enregistré le : 16 avr. 2005, 06:40
Localisation : troyes

Re: [Directeur sportif] François Vitali

Message par aub'boys »

Le directeur sportif, François Vitali, a réitéré avec force la volonté de City Group de retenir Laurent Batlles, convoité par Montpellier. Cette cour insistante suffira-t-elle à convaincre le technicien de rester à l’Estac ?
next
Laurent Batlles sera-t-il l’entraîneur de l’Estac en Ligue 1 ? C’est le sujet brûlant du moment. Samedi, à quelques heures du dernier match à domicile contre Dunkerque, le journal L’Équipe annonçait le technicien troyen « tout proche » de Montpellier. Depuis, c’est le grand flou. Submergé par l’émotion le soir du titre et de la montée, Laurent Batlles a botté en touche. Il s’est surtout insurgé du timing. « Je ne sais pas d’où ça sort ? » a-t-il réagi. Depuis, celui qui est lié au club jusqu’en juin 2023 élude le sujet, reste sibyllin, et entretient le mystère.
« Il a rempli toutes
les cases sans en avoir
eu au préalable
les obligations. »
Pourtant, pour François Vitali, « il ne doit pas y avoir débat. Dès le départ, le board de City a vu que Laurent était quelqu’un de talentueux. Il a rempli toutes les cases de ce qu’a défini City Group, sans en avoir eu nécessairement au préalable les obligations. C’est quelqu’un d’intelligent, qui connaît excellemment bien le foot de haut niveau. »
Des éloges que Brian Marwood, directeur général de City Group, avait déjà distribués en gerbe lors de sa prise de parole au printemps, alors que l’Estac n’était pas encore promue.
Dans le contexte trouble du moment, François Vitali en remet une couche : « Cette année, Laurent a donné une idée du jeu qui était entreprenante. Il a été entreprenant techniquement, tactiquement, offensivement. Ce sont les bases sur lesquelles on a envie de s’appuyer. Laurent est aussi fortement apprécié par sa capacité à donner confiance aux jeunes. Je n’imagine pas le futur sans Laurent. En ce qui me concerne, et en ce qui concerne l’actionnaire, on a envie de continuer à vivre des choses avec lui. Quand on a la chance d’avoir quelqu’un qui va faire, je suis convaincu, une très belle carrière, et ça, j’aurais pu le dire quel que soit le résultat, on a envie de continuer. »
Une cascade d’adjectifs tous plus gratifiants les uns que les autres à l’heure où Laurent Batlles semble encore en phase de réflexion. Ces appels du pied suffiront-ils à faire pencher la balance du côté de Troyes ?
« Il faut d’abord se laisser la possibilité
de se dire je t’aime . »
Quoi que décide l’actuel technicien de l’Estac, le club ne devrait pas aller à l’encontre de sa décision, même s’il restera un transfert à négocier (Batlles et son staff sous son contrat jusqu’en 2023). « Il faut d’abord se laisser la possibilité de se dire je t’aime , dit joliment François Vitali, qui croit en la force de persuasion de City Group. C’est la première étape. J’espère qu’on aura tous l’intelligence de continuer à travailler ensemble. La saison n’a pas été facile pour lui, parce qu’un actionnaire est arrivé, et qu’en pareilles circonstances, on se pose fatalement des questions. »
Pour lever les doutes qui ont germé dans l’esprit de Laurent Batlles, les deux parties vont prochainement se mettre autour de la table. Car le nom de l’entraîneur de l’Estac en Ligue 1 va conditionner le mercato à venir. Les doutes de Laurent Batlles, le directeur sportif veut bien les comprendre, les entendre : « Malgré le fait qu’on a pu lui dire toute notre confiance, il a dû y avoir des périodes de doute. C’est une année particulière pour lui. »
Le club devra apporter des garanties sportives pour empêcher un départ de son guide. Car son parcours a éveillé des intérêts. « Laurent est sûrement le meilleur entraîneur de Ligue 2, un des meilleurs en France. On peut penser que des gens nous envient d’avoir un entraîneur de cette qualité. Ils peuvent nous envier, ça doit être une fierté. »
Le discours du représentant de City Group est sans ambiguïté. « On aura cette discussion avec lui pour lui donner les perspectives, les garanties. Après, ce sont nos garanties, dans notre projet. Mais je suis persuadé qu’on a les arguments. »
Néanmoins, le club ne maîtrise pas tout. Comment, durant deux saisons, Laurent Batlles a-t-il vécu l’éloignement de ses proches ? Estime-t-il que, dans sa progression, le moment est opportun pour rejoindre un club plus huppé comme peut l’être Montpellier ? Homme de conviction, fidèle aux siens et à ses valeurs, il se serait sans doute senti redevable envers les anciens dirigeants qui lui avaient accordé leur confiance, et notamment Luis De Sousa, avec qui il est très lié. C’est moins le cas avec City Group qui se trouve aujourd’hui confronté au risque de voir partir un entraîneur populaire, difficile à remplacer aux yeux du public.
Erick Mombaerts,
le caillou dans
la chaussure ?
Et puis, il y a ce caillou dans la chaussure, Erik Mombaerts, conseiller technique à l’Estac et qui inculque le City game aux jeunes de la formation avec talent. À son arrivée à Troyes, l’ancien sélectionneur de l’équipe de France Espoirs, relais de City Group, s’était épanché maladroitement dans les médias nationaux. Sur les ondes de RMC, il avait tenu ces propos, au sujet des entraîneurs des clubs appartenant à CFG de manière générale : « Si l’entraîneur, au bout d’un certain temps, correspond à ces indicateurs (avoir plus de possession, se créer plus d’occasions que l’adversaire...), il est dans le vrai. S’il est trop éloigné, au bout d’un certain temps, il y a un changement. C’est ce qui s’est passé pour moi à Melbourne : au bout d’un certain temps, j’ai remplacé un coach qui n’arrivait pas à mettre en place ce type de jeu, malgré son background et ses qualités. »
Des mots peu rassurants, qui n’ont pas aidé à réchauffer des relations froides, stigmates d’une expérience commune à Toulouse. « Il n’y a pas eu d’interaction entre les deux , a vivement réagi François Vitali. Je trouve dommage qu’on fasse un procès par rapport à ça, alors qu’il n’y en a aucun à avoir. Je n’apprécie pas les détracteurs qui s’amusent à véhiculer des relations qui n’ont pas existé. Et j’invite les gens à mieux se renseigner. Erick fait un travail fantastique depuis le début de l’année à l’académie. » C’est Laurent Batlles qu’il faudra convaincre que chacun restera bien dans son précarré.

Répondre