BIENVENUE SUR ESTACWEB.COM


Pour vous enregistrer, c'est simple et gratuit.
JE M'INSCRIS
Votre inscription sera confirmée sous 24h maximum.


Pour vous connecter, rendez-vous de ce côté.
JE ME CONNECTE

[Entraîneur] Laurent Batlles >> juin 2021 (+1 an en option)

Entraîneur - 44 ans - Au club depuis : Juin 2019 (Ancien club : Saint-Etienne B)

Retrouvez les fiches-joueurs de l'effectif professionnel en L2 : de Benjamin Nivet à Kévin Fortuné. Et les fiches des anciens joueurs : de Blaise Matuidi à Samuel Grandsir.
Avatar du membre
Léo
Stagiaire
Stagiaire
Messages : 417
Enregistré le : 23 oct. 2015, 16:14
Localisation : Tribune Honneur

Re: [Entraîneur] Laurent Batlles >> juin 2021 (+1 an en option)

Message par Léo » 14 juin 2019, 14:36

Tomass-10 a écrit :
14 juin 2019, 14:30
C'est toujours mieux qu'un Nivet, sans formation, sans diplôme, et sans expérience, que certains demandaient ici.
+1



Avatar du membre
Micka95000
Pro
Pro
Messages : 3388
Enregistré le : 09 janv. 2010, 18:50
Localisation : Troyes

Message par Micka95000 » 14 juin 2019, 14:41

C'est clair, je veux bien qu'on soit tous des groupies de Nivet mais il y a des limites :lol:


Troyes, capitale HISTORIQUE de la Champagne !

Avatar du membre
Kevin-10
International
International
Messages : 9028
Enregistré le : 25 juil. 2008, 15:06

Message par Kevin-10 » 14 juin 2019, 14:49

Cela aurait été du délire complet de toute façon il n'a jamais affirmé qu'il souhaitait entraîner dans le futur donc je ne comprends pas pourquoi certains ce sont montés la tête avec ça.


:evil: Masoni Démission :evil:

Avatar du membre
fab10
Pro
Pro
Messages : 2379
Enregistré le : 01 août 2009, 21:01
Localisation : troyes

Message par fab10 » 14 juin 2019, 14:59

Comme tout le monde ici, je lui souhaite la bienvenue parmi nous !

A lui maintenant de faire ce qu'il faut pour être reconnu en tant qu'entraineur à la hauteur du bon joueur qu'il était. En espérant surtout qu'il aura les moyens à la hauteur de ces ambitions et que le club fera le nécessaire pour qu'il face de son mieux !

Le fait d'avoir été adjoins de Galtier est un bon point car ça veut dire qu'il a assité un très bon coach. Galtier a toujours été un coach produisant du jeu. Ila peut être la même philosophie en tête.
Autre point qui peut être intéressant pour le club, vu que l'Estac va certainement encore repasser par la case des prêts, y a peut-être 1 ou 2 jeune(s) Lillois intéressant pour nous et que Battles pourrait convaincre de faire venir en discutant avec Galtier.


Maintenant que le coach est la, place au mercato et place au boulot ! Bienvenu coach !


! ! ! ALLEZ L'ESTAC ! ! !

Spip
Pro
Pro
Messages : 4275
Enregistré le : 17 janv. 2011, 16:17

Message par Spip » 14 juin 2019, 18:33

Bienvenue à lui.
J’ai de suite pensé pareil que toi fab10 sur le prêt possible de certains jeunes lillois.
Ce qui me plaît, c’est qu’on prend un entraîneur qui a tout à prouvé, qui n’a rien à perdre et qui surtout va sans doute s’appuyer sur notre centre de formation, enfin!!!
Bonne chance à lui.


Passe Avant Li Melhior

Avatar du membre
seboun
International
International
Messages : 5436
Enregistré le : 01 oct. 2002, 08:36
Localisation : No Files

Message par seboun » 14 juin 2019, 19:08

Bienvenue à lui, je suis curieux de voir comment il fonctionne.

Au niveau du timing de sa nomination on est plutôt dans les clous.



Avatar du membre
JuloTroyes
Espoir
Espoir
Messages : 819
Enregistré le : 12 mai 2018, 14:22
Localisation : Aix-en-Provence

Message par JuloTroyes » 15 juin 2019, 08:31

Tomass-10 a écrit :
14 juin 2019, 14:30
Bienvenue Coach.
Perso, j'attends de voir aussi puisque je n'ai strictement aucune idée de ce qu'il propose.
Après. Sur son côté néophyte en tant que pro, il a des diplômes, une expérience de coach, certes une réserve mais dans un club pro... Et puis faut bien qu'il débute ! Et si ce n'est pas dans un club comme Troyes, où pourrait il le faire ?
C'est toujours mieux qu'un Nivet, sans formation, sans diplôme, et sans expérience, que certains demandaient ici.
+1


Parce qu'on aime faire l'ascenseur !

palexandre
Star mondiale
Star mondiale
Messages : 10332
Enregistré le : 12 août 2010, 00:54

Message par palexandre » 15 juin 2019, 11:11

Article sympa sur lui dans l'EE. Il a l'air apprécié de tous tant pour sa personnalité que par ses compétences. Il n'est pas figé sur un système de jeu, il peut s'adapter à l'adversaire. On l'a vu jouer en 3-5-2 puis en 4-4-2 à plat (contre Saint-Pryve) ou en 5-3-2 (selon un journaliste stéphanois). Donc toujours avec 2 attaquants quand même.



Avatar du membre
Roy Rogers McFreely
Pro
Pro
Messages : 1108
Enregistré le : 19 août 2003, 16:56
Localisation : Lépino

Message par Roy Rogers McFreely » 15 juin 2019, 11:53

Ou est le roi du scan l'est eclair? ^^


Victoriae mundis et mundis lacrima. Bon, ça ne veut absolument rien dire, mais je trouve que c’est assez dans le ton!

Avatar du membre
seboun
International
International
Messages : 5436
Enregistré le : 01 oct. 2002, 08:36
Localisation : No Files

Message par seboun » 15 juin 2019, 13:57

L’article de ce jour dans l’EE :
Si Laurent Batlles est un nom qui parle dans le foot français, on connaît moins son (maigre) parcours d’entraîneur. Ceux qui l’ont côtoyé (partenaire, adversaire, journaliste) sont unanimes à son sujet… ça donne envie de voir…

Si la signature de Laurent Batlles à l’Estac (deux ans plus un en option), officialisée hier matin, n’est pas une surprise au vu des rumeurs des derniers jours, elle reste quand même une curiosité eu égard à son expérience, ou plutôt à son inexpérience d’entraîneur professionnel.
Car l’ancien meneur de jeu de 43 ans a fait toutes ses classes d’entraîneur à Saint-Étienne (où il avait fini sa carrière de joueur en 2012), jusqu’à l’équipe réserve qu’il a fait monter en National 2. L’Estac sera donc sa première équipe professionnelle. Une étape dans son parcours de coach qui n’étonne personne parmi ceux qui l’ont côtoyé, tant il semble taillé pour le job…

BATLLES VU PAR…
UN ANCIEN COÉQUIPIER

Jonathan Tinhan, formé à Grenoble, est arrivé dans l’équipe professionnelle à l’été 2009. Au même moment, Laurent Batlles débarquait de Toulouse, avec un sacré parcours derrière lui (Toulouse, Bordeaux, Rennes, Bastia et Marseille).
Pourtant, malgré ses nombreux matches chez les pros (654, en 18 ans de carrière), le meneur de jeu ne prend pas les autres de haut, dans un effectif dont il est la tête d’affiche et le capitaine. « Il est très sympa, très abordable , se souvient Jonathan Tinhan. Il se tournait vers nous, les jeunes, pour nous donner des conseils. »
Au quotidien, « c’est quelqu’un d’exemplaire , ajoute l’attaquant de l’Estac, qui ne souhaite pas s’exprimer sur son avenir personnel. Il est très humble, assez discret » .
Doté d’une technique supérieure à la moyenne, le meneur de jeu illumine le jeu. « À l’entraînement, c’était un régal , se remémore Tinhan. Dans les jeux, les oppositions, c’était beau à regarder. En fait, c’est un partenaire à la Benjamin Nivet. »

BATLLES VU PAR…
LES ENTRAÎNEURS ADVERSES

Laurent Batlles a réussi à faire monter la réserve de Saint-Étienne en National 2, où elle s’est maintenue cette saison. Les Verts ont terminé 9 es , se maintenant aisément. Saint-Pryvé – Saint-Hilaire, qui a éliminé l’Estac l’année dernière en Coupe de France (3-2) a fini 7 e de cette poule B de N2. « À l’aller, on a battu Saint-Étienne 3-0 , note Baptiste Ridira, l’entraîneur de Saint-Pryvé. Batlles avait aligné un 3-5-2 car il avait Polomat (qui a joué en Ligue 1 cette année) à gauche ce jour-là. Son équipe était très pertinente pour nous déséquilibrer. J’ai ressenti une grande maîtrise tactique de leur part, avec un gros travail collectif de fond. »
Au retour, Saint-Pryvé est battue 1-0 dans le Forez. « On joue en 4-4-2 avec un losange au milieu , explique Baptiste Ridira. Batlles s’était adapté en alignant un 4-4-2 à plat lui permettant de nous contourner dans la largeur. »
Pragmatique, le nouveau coach de l’Estac n’est pas enfermé dans ses certitudes, même si Stéphane Masala, l’entraîneur des Herbiers (2 e de N2) passé par l’Estac, a constaté « une véritable identité de jeu » . Et d’expliquer : « Avec ses deux attaquants, il arrivait à bloquer nos quatre défenseurs. Cela lui permettait d’être en surnombre au milieu pour développer son jeu. C’était très bien fait. »
D’autre part, les entraîneurs amateurs qui l’ont affronté disent avoir « apprécié » leurs discussions avec Batlles. « Il est assez humble au regard de son parcours , observe Baptiste Ridira. Nos échanges étaient d’égal à égal, il ne m’a jamais pris de haut. »

BATLLES VU PAR…
UN OBSERVATEUR STÉPHANOIS

Un journaliste suivant la réserve stéphanoise nous a confirmé le pragmatisme de Laurent Batlles : « Cette saison, il a dû beaucoup s’adapter car l’effectif pro était un peu juste et les U19 sont allés au bout en Gambardella. Alors, plusieurs fois, il a joué avec beaucoup de U17, ce qui n’est pas évident en N2. En plus, il a perdu le meilleur joueur de la réserve à mi-saison (Vagner, arrivé à Nancy en janvier dernier). Malgré tout, il a toujours trouvé les solutions. Il a navigué entre une défense à 4 ou à 5. Il n’est pas buté, il se remet en question. »
Humainement, notre confrère a observé un entraîneur « calme, qui maîtrise ses nerfs, qui a les idées claires. et qui était apprécié de ses joueurs. Il sait où il veut aller » . Un chemin qui, donc, passe par Troyes.



Répondre Sujet précédentSujet suivant