BIENVENUE SUR ESTACWEB.COM


Pour vous enregistrer, c'est simple et gratuit.
JE M'INSCRIS
Votre inscription sera confirmée sous 24h maximum.


Pour vous connecter, rendez-vous de ce côté.
JE ME CONNECTE

Bilan mercato

L'actualité des mercatos de l'ESTAC : rumeurs transferts, officialisations. Tous les transferts officiels et les dernières informations sur les mouvements à Troyes.
Bryan Mbeumo à Brentford (off) | Récapitulatif des transferts et de l'effectif 2019/2020
Règles du forum
Bienvenue sur le forum de l'actualité du mercato de l'ESTAC. Retrouvez ici toute les rumeurs et les infos transferts pour la phase de mutation de l'été 2019.
Avatar du membre
turtle
Contributeur
Contributeur
Messages : 17088
Enregistré le : 18 févr. 2004, 15:01

Bilan mercato

Message par turtle »

Voila c'est fini, pas de recrue de dernière minute. On peut donc faire le bilan de ce mercato très chargé.
Gardiens : Changement total.
Arrivées : Gallon (Orléans), Rénot (Red Star), Bouallak (Reims B)
Départs : Samassa (Turquie), Letellier (retour de prêt); Diouf (Reims, libre)
Comme en 2004 et les arrivées de Peiser et Grandel ainsi que le 1er contrat pro de Westberg et en 2016 avec les arrivées de Zelazny, Samassa et le premier contrat de Diouf, et comme le PSG cette saison l'Estac a changé ses 3 gardiens.
Auteur d'une grande saison et décisif dans la longue série de victoires de l'Estac, Samassa qui avait pourtant perdu sa place la saison précédente arrivait en fin de contrat. L'Estac n'a pas pu lutter contre les salaires proposés en Turquie et a recruté Gallon à Nimes ou il devait prendre la place de Bernardoni. Mais l'ancien portier troyen toujours barré par Costil à Bordeaux est resté à Nimes et Gallon voulait jouer. L'Estac a donc recruté le joueur régulièrement cité parmi les meilleurs gardiens de L2 la saison dernière. Après 6 journées on attend cependant qu'il prenne ses marques et soit décisif comme l'était Samassa et plus rassurant.
Un temps préssenti pour signer définitivement, Letellier est reparti à Angers avant de signer en Norvège. En difficulté en Coupe et souvent sujet aux blessures il laisse sa place à Rénot qui arrive du Red Star qui a fini dernier de L2. Un Red Star ou Rénot avait perdu sa place avant de la regagner à la fin. Il est expérimenté et on ne peut pas le juger sur son seul match de coupe. L'Estac a sans doute pris un joueur pas cher et qui ne fera pas de vagues en restant sur le banc. De ce coté la c'est mieux qu'avec Letellier a qui on avait promis une place de titulaire.
Enfin pour le poste de 3ème gardien, l'Estac a sans doute fait une énorme erreur en laissant partir l'un des gardiens les plus prometteur de sa génération et gratuitement. Diouf quitte l'Estac pour Reims ou il sera visiblement numéro 3 alors qu'il aurait été minimum second voir titulaire à Troyes. L'Estac récupère Boualak dont Reims ne voulait plus et perd sans doute au change même si ce dernier ne jouera pas en équipe première sauf hécatombe.

Latéraux : La aussi on change tout.
Arrivées : El Hajam (Amiens), Souaré (Crystal Palace), Abdallah (1er contrat pro) et Baya (National)
Départs : Gonçalves (Portugal), Coirdoval (Châteauroux), Poaty (retour de prêt), Obiang (libre)
Comme pour les gardiens, l'Estac a tout changé dans ce secteur. Milieu défensif de formation Gonçalves a été placé à ce poste par Almeida. Malgré une certaine combativité il avait quelques lacunes notamment dans le domaine offensif ou il était inexistant. Il est remplacé par El Hajam qui arrivé d'Amiens. Titulaire lors de la montée puis la 1ere saison en L1 du club picard, il était barré par Kraft (qui a aussi quitté Amiens depuis) et a donc voulu relancer sa carrière ici à Troyes. Il a montré une belle combativité lui aussi et de meilleurs dispositions offensives que son prédécesseur.
Pour le suppléer, l'Estac s'est séparée de Cordoval pourtant formé au club et de retour depuis 2016 qui arrivait lui aussi en fin de contrat. Le club a manqué de classe en lui disant d'attendre voir si ils trouvaient mieux ce qu'il n'a logiquement pas apprécié. Il paye sans doute aussi ses prestations médiocres notamment au niveau du marquage. Il a cependant trouvé un point de chute en Ligue 2. Pour le remplacer l'Estac a fait signer pour 3 ans le jeune Abdallah. Cependant Laurent Battles ne semble pas compter sur lui dans l'immédiat lui ayant préféré Mambo et Kouyaté, 2 défenseurs centraux, lorsqu'El Hajam était indisponible. A lui de se montrer à l'entrainement ou en réserve.
A gauche maintenant. L'Estac aurait aimé conserver Poaty mais n'a pas voulu verser le montant de l'option d'achat qu'ils avaient eux même fixés un an plus tôt. Le joueur très prometteur ira donc renforcer la concurrence (Guingamp) après une bonne demi saison à Troyes. Son remplaçant fut difficile à trouver après l’échec de Lecoeuche (Lorient) la piste prioritaire. L'Estac a fait finir Souaré ancien de Lille et expérimenté mais qui reste sur une saison quasiment blanche à cause d'une grave blessure. Un pari donc en espérant qu'il retrouve une bonne partie de sa condition physique et de son niveau lillois.
Pour le suppléer l'Estac s'est également séparée de Obiang, en fin de contrat. Comme pour Cordoval, il paye sans doute ses performances très moyennes. Il cède sa place à Baya, jeune prometteur issu d'Avranches en National. Malgré des prestations plutot correctes il a logiquement laissé sa place à Souaré contre Grenoble et Lens. Mais il a été remplacé par Mambo contre Châteauroux. A voir par la suite si Battles lui fait toujours confiance. A noter également le départ de Hakim Abdallah transféré à Grenoble après un prêt à Tours sans avoir joué en équipe première. Et aussi la présence de Digol toujours sous contrat pro pour un an qui ne joue même pas en réserve. Amzine ayant pointé du doigt sa mauvaise mentalité.
Globalement c'est un progrès dans ce secteur avec des joueurs confirmés supplées par des jeunes. Même si il aurait été intéressant de conserver Poaty.

Défenseurs centraux : Les “anciens” à la base.
Arrivées : Salmier (transfert définitif), Dembelé (Salzbourg), Mambo et Merah (1er contrat pro).
Départs : Tavares (portugal), Vizcarrondo (fin de contrat), Koné (fin de contrat)
Il s'agit du seul secteur qui n'a pas beaucoup changé. L'Estac a réussi à conserver Salmier à l'issue de son prêt et une saison réussie. Il a d'abord été associé à Giraudon maintenant les plus anciens de club (2016) et nouveau capitaine. Mais l'ancien joueur de Grenoble rêvait sans doute de L1 et de prendre une porte ouverte pour tous les autres. Sans doute à cause de cela il a eu des prestations très décevantes lors des premiers matches avant que Battles ne décide de revenir à un système à 3 défenseurs qui faisait la force de l'Estac lors de sa bonne série début 2019. Le grand bénéficiaire de ce changement est Kouyaté qui montre les qualités entrevues la saison dernière ainsi que celle de buteur sur coup de pieds arrêtés. Sa présence semble aussi soulager Giraudon qui retrouve des couleurs. Il remplace Tavares, parti au Portugal et qui ne s'est jamais vraiment imposé comme patron de la défense. Pour suppléer ce trio, l'Estac s'est séparée de Vizcarrondo, boulet au gros salaire qu'elle traîne depuis 2 ans et dont la lenteur et les prestations ridicules ne lui ont jamais permises de s'imposer en défense que ça soit en L1 ou en L2. Les remplaçants sont donc tous des nouveaux et tous 20 ans. Le plus prometteur se nomme Mambo qui a signé pour 3 ans. Battles semble beaucoup compter sur lui puisqu'il le fait également jouer sur les postes de latéraux. Il devait toutefois retrouver son poste de prédilection contre Caen puisque Giraudon est suspendu. Une des bonnes surprises du début de saison. Son ancien compère du centre de formation Merah ne semble pour le moment pas avoir la confiance de son entraîneur et devra patienter en réserve. Le 3ème se nomme Dembelé, recrutement surprise. Ancien espoir du PSG, il s'est exilé en Allemangne avant de subir une blessure aux ligaments croisés en mars dernier. Un pari pour l'Estac sur un joueur qui ne jouera pas avant 2020.
La défense s'est donc renforcée avec Kouyaté supérieur à Tavares et des jeunes en complément en lieu et place de Vizca. Mory Koné à également quitté le club après un nouveau contrat de 3 ans ou il n'aura pas joué une seule minute en équipe première. Une carrière gâchée par les blessures.

Milieux défensifs et relayeurs : Raveloson seul survivant.
Arrivées : Mouassema (Valenciennes), Pires (FC Porto B), Tardieu (Zulte), Bombo (1er contrat pro), Kashi (retour de prêt).
Départs : Martins Perreira (retour de prêt)
Un secteur qui a vu de nombreuses arrivées mais qui a perdu un joueur très important, Martins Perreira reparti à Lyon avant d'être transféré en Suisse pour 2M€. L'Estac aurait elle du essayer de l'acheter? Sans doute tant le joueur était prometteur et essentiel dans son milieu de terrain. Pour le remplacer l'Estac a fait le choix de l'expérience avec Florian Tardieu, l'ancien Sochalien arrivé de Belgique qui apporte sa combativité malgré une relance très moyenne. A ses cotés, on retrouve Raveloson, l'un des seuls survivants des arrivées de l'été dernier. A la peine en ce début de saison comme en début de saison dernière on espère qu'il va se reprendre. Car derrière deux jeunes sont prêts à prendre la relève. Pires, l'ancien joueur de la réserve du FC Porto semble prometteur mais doit s’adapter à un nouveau pays et au monde pro. Mouassema arrive de Valenciennes ou il était prêté par Dijon. Titulaire lors des premiers matches il a montré des choses intéressantes notamment au niveau du physique mais a disparu du groupe depuis 3 matches. A lui de retrouver sa place. Un autre jeune devra lui patienter. Bombo a signé son 1er contrat professionnel mais s'est blessé sérieusement après le stage de début de saison. Alors qu'il avait signé pour un an le club lui a fait signer 3 ans le temps qu'il retrouve la forme. Un autre jeune va tenter de se relancer après avoir été ignoré par Almeida, c'est Tchimbembé. Mais avec les recrues au milieu il aura du mal à percer surtout que le club souhaite le prêter en National. Enfin, Kashi suit un procédure de licenciement et devrait quitter le club et surtout ne jamais reporter le maillot troyen.
Dificile de dire si l'Estac est meilleure dans ce domaine que la saison dernire tant Martins était précieux mais quantitativement elle est mieux armée.

Milieux offensifs : Départ des historiques.
Arrivées : Barthelmé (Châteauroux), Chambost (Saint Etienne B), Ishan Sacko (Nice, prêt)
Départs : Nivet (retraite), Ben Saada (Bastia), Marcel (Nice retour de prêt), Pelé (Guingamp), Atoiyi (fin de contrat), Sissako (fin de contrat)
Une page se tourne pour l'Estac. Le légendaire Benjamin Nivet quitte le club après une dernière saison compliquée ou il a peu joué. Au club entre janvier 2002 et 2007 puis depuis 2012 ne plus apercevoir son crane chauve aux entraînements et sur le terrain fait bizarre à de nombreux supporters. Rui Almeida avait réussi à mettre fin à la Nivet dépendance, cette fois plus le choix. Un autre ancien quitte lui aussi le club, Ben Saada rejoint son club formateur après plusieurs saisons compliquées ou il a peu joué avec les différents entraîneurs. Une fin de carrière dans un beau cadre de vie méritée pour ce joueur apprécié de ses coéquipiers.
La dernier ancien a contre toute attente prolongé son contrat d'un an. Darbion reste au club à 35 ans pour encadrer les jeunes et apporter son expérience en dehors du terrain, car sur le terrain cela risque d'être compliqué pour un joueur vieillissant et qui collectionne les blessures depuis 2 saisons.
Autre départ majeur celui de Pelé (6 buts et 8 passes décisives). Il a gagné en régularité cette saison et était précieux notamment sur coups de pieds arrêtés. En fin de contrat il a préféré retrouver la Bretagne et signer à Guingamp.
Les autres départs sont anecdotiques. Marcel annoncé comme prometteur n'a jamais convaincu personne à commencer par son entraîneur qui le reprochait son manque d'investissement à l'entrainement. Deux autres jeunes habitués à la réserve quittent le club. Atoiyi dont la seule apparition en équipe première se limite à un mi temps en 2016, s'en va après son unique année professionnelle. Grande énigme du recrutement troyen, Sissako quitte également le club après un contrat de 3 ans, soit un an de plus que Niane arrivé en même temps, ou il n'aura disputé qu'un seul bout de match de coupe de la Ligue.
Pour compenser tout cela l'Estac a recruté l’expérimenté Barthelmé de Châtearoux qui aura la lourde tache de jouer au poste de numéro 10 et faire oublier Nivet. Un poste qui lui convient bien mieux que celui d'ailier auquel il a du jouer avant le changement tactique de Battles. Pour le suppléer, l'Estac a récupéré l'ancien capitaine de la réserve de Saint Etienne, Chambost, que Battles connait très bien. Intéressant sur coups de pieds arrêtés il doit encore progresser dans le jeu. Enfin Ishan Sacko débarque en prêt de Nice. Pas de tout regretté la bas, il devra prouver à l'Estac qu'il a le niveau. Pour le moment il n'a pas encore jouer mais devrait apparaître bientôt.
Un secteur un peu léger pour l'Estac avec une seule valeur sûre (Barthelmé) et deux paris. Le départs des anciens a laissé un déficit d'expérience. Celui de Pelé est également préjudiciable pour son coté décisif.

Attaquants : Touzghar et les prêts
Arrivées : Bedia (prêt Charleroi), Pintor (prêt Lyon), Camara (retour de prêt Red Star)
Départs : Fortuné (Iran), Mbeumo (Brendford), Tinhan (Grenoble), Kaye (fin de contrat)
Un autre chantier important pour l'Estac qui risque de se reproduire dans un an. En effet l'Estac a perdu Fortuné meilleur passeur de L2 et auteur de 12 buts et Mbeumo son grand espoir auteur de 10 buts en L2 et les a remplacé par deux joueurs en prêt, Pintor, très prometteur, de Lyon dans un registre similaire à celui de Mbeumo et Bedia, à la relance après une saison compliquée à Charleroi. A ces 2 joueurs s'ajoute seulement le retour de prêt de Camara du Red Star ou il a peu joué. Volontaire mais sans doute juste pour la L2 il part en numéro 4 dans la liste faute d'un dernier renfort qui n'est pas venu.
Yohann Touzghar est resté et à même prolongé. Sa combativité et son sens du but ansi que son expériences sont précieux. Dans l'autre sens, Tihnan à rejoint Grenoble. Avec un petit but en 2 ans et demi son bilan est catastrophique et il ne sera pas difficile de faire mieux. Autre énigme, Kaye quitte le club après une bonne saison en réserve mais seulement quelques matches en 3 ans. Une autre énigme le sénégalais BA
dont le contrat jusqu'en 2022 est un mystère. Pas à son avantage en réserve, il est voué à connaitre le même sort que Kaye et Sissako.
Pas d'investisement dans ce secteur et un manque d'expérience font qu'avec les milieux le club est peu être un peu juste offensivement.
Globalement on a eu un bon début de mercato avec des jeunes prometteurs et un projet de 3 ans mais la fin laisse à désirer avec des prêts dans le secteur offensif et des dernières recrues qui ne sont jamais venu. Globalement l'effectif est très jeune aussi. Seulement 3 tentenaires (Kashi ne compte pas).

Avatar du membre
djmaxdu10
Pro
Pro
Messages : 3338
Enregistré le : 01 févr. 2011, 11:39
Localisation : Dampierre

Re: Bilan mercato

Message par djmaxdu10 »

Tu à tout dit
Fière d'être Troyen et de supporter L'ESTAC club de coeur à jamais TeamEstac ETAC10

Avatar du membre
fab10
Pro
Pro
Messages : 2924
Enregistré le : 01 août 2009, 21:01
Localisation : troyes

Re: Bilan mercato

Message par fab10 »

Très bon résumé.. Bravo Turtle !

Néanmoins, je ferais juste une remarque sur ce passage : " . L'Estac a fait finir Souaré ancien de Lille et expérimenté mais qui reste sur une saison quasiment blanche à cause d'une grave blessure"
Je joue peut-être sur les mots, mais je pense qu'il est important de préciser que cela est à cause d'un accident de voiture et non lié au foot comme cela pourrait le laissé entendre avec les croisés par exemple ou autres graves blessures lié a ce sport.
Car physiquement, avant son accident je crois qu'il était en pleine forme et sans aucune grave blessure auparavant. Donc l'enjeu est qu'il retrouve son football certes, mais ce n'est pas musculaire de base et c'est une nuance importe selon moi.
! ! ! ALLEZ L'ESTAC ! ! !

palexandre
Star mondiale
Star mondiale
Messages : 11770
Enregistré le : 12 août 2010, 00:54

Re: Bilan mercato

Message par palexandre »

Comparer 2018-2019 à 2019-2020, pas simple.
Je m'y colle :
- Gardien : Gallon à la place de Samassa, on y a clairement perdu. Au moins pour l'instant. 5 buts encaissés avec au moins 3 évitables.
- Latéraux : Un énorme plus car franchement la doublette El Hajjam/Souare qui a succédé à la doublette Cordoval/Obiang, il y a clairement une division d'écart. Petit regret, Poaty était pas mal sur la fin du championnat. Mais Baya peut aussi se révéler.
Pour moi c'est le seul secteur avec forte plus value.
- Centraux : Un autre point fort. Salmier/Giraudon/Kouyaté. On n'a rien perdu par rapport à l'a passé.
Et Dembele reviendra en janvier.
- Milieux défensifs : On a gardé Raveloson mais on a beaucoup perdu avec le départ de Martins. Tardieu semble quand même une bonne pioche, dans un autre style, avec plus d'expérience. Pires est en devenir, ça pourrait être pas mal à terme, comme Massouema.
- Milieux offensifs : Très grosse perte sur les côtés avec les départs de nos meilleurs passeurs Fortune et Pelé. Sacko et Pintor auront du boulot pour faire oublier notre doublette. Mais ils sont plus jeunes et peuvent progresser avec LB.
Dans l'axe, Nivet ne jouait quasi plus mais Mbeumo a éclaté dans l'axe. Énorme perte même si Barthelme peut trouver sa place dans un autre registre. Et Chambost pousse derrière. Ce sont 2 bons tireurs de cpa.
- Attaquants axiaux : On a heureusement gardé notre guerrier Touzghar et Bedia peut être une bonne surprise dans un registre qu'on n'avait pas l'an passé. Camara sera roue de secours.
Si on se résume, on devrait être meilleurs en défense, à peu près au même niveau au milieu et en pointe, mais en dessous pour le gardien et sur les côtés.
Mais ça c'est sur le papier...

romainpat
Espoir
Espoir
Messages : 899
Enregistré le : 15 mars 2004, 23:28
Localisation : Paris

Re: Bilan mercato

Message par romainpat »

Mercato Inquiétant sur notre incapacité à recruter des cadres offensifs mais qui doit assurer le maintien (objectif du club) ..

Cette année reste selon moi un gros coup de poker financier sur l avenir et les plus values à venir sur cet effectif pour assurer les futures budgets de L2 sans investissement du président ...

On a laissé partir nos joueurs de valeurs sans transfert mirobolant, plus de pépites au centre (à confirmer), aucun % transfert sur joueurs formes (matuidi, Cabot, jean ou pret de bernardoni, si dive), beaucoup de Paris, peu d option d achat sur prêt...

Pour la partie sportive, LB semble apporter de la valeur mais offensivement cela va être juste car je ne vois pas Pintor ou Touzghar à 15 buts (en espérant me tromper) .
Nostalgic Estac 2000

armando
Stagiaire
Stagiaire
Messages : 448
Enregistré le : 24 mai 2017, 03:29

Re: Bilan mercato

Message par armando »

romainpat a écrit :
03 sept. 2019, 20:31
Mercato Inquiétant sur notre incapacité à recruter des cadres offensifs mais qui doit assurer le maintien (objectif du club) ..

Cette année reste selon moi un gros coup de poker financier sur l avenir et les plus values à venir sur cet effectif pour assurer les futures budgets de L2 sans investissement du président ...

On a laissé partir nos joueurs de valeurs sans transfert mirobolant, plus de pépites au centre (à confirmer), aucun % transfert sur joueurs formes (matuidi, Cabot, jean ou pret de bernardoni, si dive), beaucoup de Paris, peu d option d achat sur prêt...

Pour la partie sportive, LB semble apporter de la valeur mais offensivement cela va être juste car je ne vois pas Pintor ou Touzghar à 15 buts (en espérant me tromper) .
Pour rebondir sur ce que tu dis romainpat, on peut dresser un double bilan, sportif et économique :

- du côté sportif on s'en sort pas trop mal, avec tout de même deux interrogations : une mineure sur le milieu de terrain, on a le nombre et la qualité, à voir ce que cela donne sur le moyen terme, et une plus importante en attaque, où tout a été chamboulé avec des recrues seulement potentiellement intéressantes comparées à une année dernière plutôt fructueuse (la triplette magique Mbeumo Fortuné Touzghar ). La défense semble s'être renforcée avec de bons apports pour la charnière et surtout sur les côtés.

- du côté économique le mercato montre bien que Masoni, qu'il veuille ou non quitter le club à court terme, vise un modèle de trading, avec les risques que cela comporte. Objectif : dépenser le moins pour récupérer le plus en transferts. On peut regretter le manque de vision, d'ambition, et encore plus les grosses lacunes dans la structure du club pour assumer une telle politique. Pourquoi viser l'investissement sur de jeunes joueurs prometteurs (Baya, Dembele, Pires ou dans une moindre mesure Chambost et Bedia (si OPA levée) alors que notre cellule recrutement est inexistante et que l'estac négocie au rabais toutes ses ventes ??

Je pense personnellement que la saison pourra être réussie avec un entraîneur qui vient réhausser le bilan côté ambitions, LB semble être une bonne pioche pour l'instant, avec un potentiel intéressant. L'effectif paraît assez costaud pour viser un top 6 si l'attaque tourne à un régime correct. Mais c'est bien regrettable de se heurter une fois de plus au palier supérieur. Un gros investissement en attaque (je ne dis pas que c'était facile à faire) aurait pu faire basculer le mercato et nous donner l'air d'un costaud de la ligue 2, un potentiel futur champion.
En gros une politique sportive et économique assez répandue et disons le c'est la facilité en ce moment (le trading) viendra encore cette saison plus ou moins bien dissimuler nos lacunes dans l'organigramme et la structure du club. Masoni veut jouer aux apprentis sorciers monégasques ou lillois quand nous avons des dirigeants du niveau d'Arles Avignon ou Evian Thonon Gaillard (je cite volontairement des clubs qui se sont écrasés ces dernières années). ça tiendra je l'espère (ou je le crains) une année de plus, mais quoi ensuite ??

Masoni, si tu comptes vendre proprement le club à des gens ambitieux dans les prochains mois, tu fais bonne route je pense en limitant les risques tout en maximisant de potentiels retours sur investissements (sur un niveau global attention, Masoni et le club sont catastrophiques sur beaucoup de domaines), mais j'ai l'impression que ce n'est pas ton souhait le plus direct.

jcrego
Espoir
Espoir
Messages : 511
Enregistré le : 24 août 2015, 17:20

Re: Bilan mercato

Message par jcrego »

turtle a écrit :
03 sept. 2019, 15:13
Voila c'est fini, pas de recrue de dernière minute. On peut donc faire le bilan de ce mercato très chargé.
Gardiens : Changement total.
Arrivées : Gallon (Orléans), Rénot (Red Star), Bouallak (Reims B)
Départs : Samassa (Turquie), Letellier (retour de prêt); Diouf (Reims, libre)
Comme en 2004 et les arrivées de Peiser et Grandel ainsi que le 1er contrat pro de Westberg et en 2016 avec les arrivées de Zelazny, Samassa et le premier contrat de Diouf, et comme le PSG cette saison l'Estac a changé ses 3 gardiens.
Auteur d'une grande saison et décisif dans la longue série de victoires de l'Estac, Samassa qui avait pourtant perdu sa place la saison précédente arrivait en fin de contrat. L'Estac n'a pas pu lutter contre les salaires proposés en Turquie et a recruté Gallon à Nimes ou il devait prendre la place de Bernardoni. Mais l'ancien portier troyen toujours barré par Costil à Bordeaux est resté à Nimes et Gallon voulait jouer. L'Estac a donc recruté le joueur régulièrement cité parmi les meilleurs gardiens de L2 la saison dernière. Après 6 journées on attend cependant qu'il prenne ses marques et soit décisif comme l'était Samassa et plus rassurant.
Un temps préssenti pour signer définitivement, Letellier est reparti à Angers avant de signer en Norvège. En difficulté en Coupe et souvent sujet aux blessures il laisse sa place à Rénot qui arrive du Red Star qui a fini dernier de L2. Un Red Star ou Rénot avait perdu sa place avant de la regagner à la fin. Il est expérimenté et on ne peut pas le juger sur son seul match de coupe. L'Estac a sans doute pris un joueur pas cher et qui ne fera pas de vagues en restant sur le banc. De ce coté la c'est mieux qu'avec Letellier a qui on avait promis une place de titulaire.
Enfin pour le poste de 3ème gardien, l'Estac a sans doute fait une énorme erreur en laissant partir l'un des gardiens les plus prometteur de sa génération et gratuitement. Diouf quitte l'Estac pour Reims ou il sera visiblement numéro 3 alors qu'il aurait été minimum second voir titulaire à Troyes. L'Estac récupère Boualak dont Reims ne voulait plus et perd sans doute au change même si ce dernier ne jouera pas en équipe première sauf hécatombe.

Latéraux : La aussi on change tout.
Arrivées : El Hajam (Amiens), Souaré (Crystal Palace), Abdallah (1er contrat pro) et Baya (National)
Départs : Gonçalves (Portugal), Coirdoval (Châteauroux), Poaty (retour de prêt), Obiang (libre)
Comme pour les gardiens, l'Estac a tout changé dans ce secteur. Milieu défensif de formation Gonçalves a été placé à ce poste par Almeida. Malgré une certaine combativité il avait quelques lacunes notamment dans le domaine offensif ou il était inexistant. Il est remplacé par El Hajam qui arrivé d'Amiens. Titulaire lors de la montée puis la 1ere saison en L1 du club picard, il était barré par Kraft (qui a aussi quitté Amiens depuis) et a donc voulu relancer sa carrière ici à Troyes. Il a montré une belle combativité lui aussi et de meilleurs dispositions offensives que son prédécesseur.
Pour le suppléer, l'Estac s'est séparée de Cordoval pourtant formé au club et de retour depuis 2016 qui arrivait lui aussi en fin de contrat. Le club a manqué de classe en lui disant d'attendre voir si ils trouvaient mieux ce qu'il n'a logiquement pas apprécié. Il paye sans doute aussi ses prestations médiocres notamment au niveau du marquage. Il a cependant trouvé un point de chute en Ligue 2. Pour le remplacer l'Estac a fait signer pour 3 ans le jeune Abdallah. Cependant Laurent Battles ne semble pas compter sur lui dans l'immédiat lui ayant préféré Mambo et Kouyaté, 2 défenseurs centraux, lorsqu'El Hajam était indisponible. A lui de se montrer à l'entrainement ou en réserve.
A gauche maintenant. L'Estac aurait aimé conserver Poaty mais n'a pas voulu verser le montant de l'option d'achat qu'ils avaient eux même fixés un an plus tôt. Le joueur très prometteur ira donc renforcer la concurrence (Guingamp) après une bonne demi saison à Troyes. Son remplaçant fut difficile à trouver après l’échec de Lecoeuche (Lorient) la piste prioritaire. L'Estac a fait finir Souaré ancien de Lille et expérimenté mais qui reste sur une saison quasiment blanche à cause d'une grave blessure. Un pari donc en espérant qu'il retrouve une bonne partie de sa condition physique et de son niveau lillois.
Pour le suppléer l'Estac s'est également séparée de Obiang, en fin de contrat. Comme pour Cordoval, il paye sans doute ses performances très moyennes. Il cède sa place à Baya, jeune prometteur issu d'Avranches en National. Malgré des prestations plutot correctes il a logiquement laissé sa place à Souaré contre Grenoble et Lens. Mais il a été remplacé par Mambo contre Châteauroux. A voir par la suite si Battles lui fait toujours confiance. A noter également le départ de Hakim Abdallah transféré à Grenoble après un prêt à Tours sans avoir joué en équipe première. Et aussi la présence de Digol toujours sous contrat pro pour un an qui ne joue même pas en réserve. Amzine ayant pointé du doigt sa mauvaise mentalité.
Globalement c'est un progrès dans ce secteur avec des joueurs confirmés supplées par des jeunes. Même si il aurait été intéressant de conserver Poaty.

Défenseurs centraux : Les “anciens” à la base.
Arrivées : Salmier (transfert définitif), Dembelé (Salzbourg), Mambo et Merah (1er contrat pro).
Départs : Tavares (portugal), Vizcarrondo (fin de contrat), Koné (fin de contrat)
Il s'agit du seul secteur qui n'a pas beaucoup changé. L'Estac a réussi à conserver Salmier à l'issue de son prêt et une saison réussie. Il a d'abord été associé à Giraudon maintenant les plus anciens de club (2016) et nouveau capitaine. Mais l'ancien joueur de Grenoble rêvait sans doute de L1 et de prendre une porte ouverte pour tous les autres. Sans doute à cause de cela il a eu des prestations très décevantes lors des premiers matches avant que Battles ne décide de revenir à un système à 3 défenseurs qui faisait la force de l'Estac lors de sa bonne série début 2019. Le grand bénéficiaire de ce changement est Kouyaté qui montre les qualités entrevues la saison dernière ainsi que celle de buteur sur coup de pieds arrêtés. Sa présence semble aussi soulager Giraudon qui retrouve des couleurs. Il remplace Tavares, parti au Portugal et qui ne s'est jamais vraiment imposé comme patron de la défense. Pour suppléer ce trio, l'Estac s'est séparée de Vizcarrondo, boulet au gros salaire qu'elle traîne depuis 2 ans et dont la lenteur et les prestations ridicules ne lui ont jamais permises de s'imposer en défense que ça soit en L1 ou en L2. Les remplaçants sont donc tous des nouveaux et tous 20 ans. Le plus prometteur se nomme Mambo qui a signé pour 3 ans. Battles semble beaucoup compter sur lui puisqu'il le fait également jouer sur les postes de latéraux. Il devait toutefois retrouver son poste de prédilection contre Caen puisque Giraudon est suspendu. Une des bonnes surprises du début de saison. Son ancien compère du centre de formation Merah ne semble pour le moment pas avoir la confiance de son entraîneur et devra patienter en réserve. Le 3ème se nomme Dembelé, recrutement surprise. Ancien espoir du PSG, il s'est exilé en Allemangne avant de subir une blessure aux ligaments croisés en mars dernier. Un pari pour l'Estac sur un joueur qui ne jouera pas avant 2020.
La défense s'est donc renforcée avec Kouyaté supérieur à Tavares et des jeunes en complément en lieu et place de Vizca. Mory Koné à également quitté le club après un nouveau contrat de 3 ans ou il n'aura pas joué une seule minute en équipe première. Une carrière gâchée par les blessures.

Milieux défensifs et relayeurs : Raveloson seul survivant.
Arrivées : Mouassema (Valenciennes), Pires (FC Porto B), Tardieu (Zulte), Bombo (1er contrat pro), Kashi (retour de prêt).
Départs : Martins Perreira (retour de prêt)
Un secteur qui a vu de nombreuses arrivées mais qui a perdu un joueur très important, Martins Perreira reparti à Lyon avant d'être transféré en Suisse pour 2M€. L'Estac aurait elle du essayer de l'acheter? Sans doute tant le joueur était prometteur et essentiel dans son milieu de terrain. Pour le remplacer l'Estac a fait le choix de l'expérience avec Florian Tardieu, l'ancien Sochalien arrivé de Belgique qui apporte sa combativité malgré une relance très moyenne. A ses cotés, on retrouve Raveloson, l'un des seuls survivants des arrivées de l'été dernier. A la peine en ce début de saison comme en début de saison dernière on espère qu'il va se reprendre. Car derrière deux jeunes sont prêts à prendre la relève. Pires, l'ancien joueur de la réserve du FC Porto semble prometteur mais doit s’adapter à un nouveau pays et au monde pro. Mouassema arrive de Valenciennes ou il était prêté par Dijon. Titulaire lors des premiers matches il a montré des choses intéressantes notamment au niveau du physique mais a disparu du groupe depuis 3 matches. A lui de retrouver sa place. Un autre jeune devra lui patienter. Bombo a signé son 1er contrat professionnel mais s'est blessé sérieusement après le stage de début de saison. Alors qu'il avait signé pour un an le club lui a fait signer 3 ans le temps qu'il retrouve la forme. Un autre jeune va tenter de se relancer après avoir été ignoré par Almeida, c'est Tchimbembé. Mais avec les recrues au milieu il aura du mal à percer surtout que le club souhaite le prêter en National. Enfin, Kashi suit un procédure de licenciement et devrait quitter le club et surtout ne jamais reporter le maillot troyen.
Dificile de dire si l'Estac est meilleure dans ce domaine que la saison dernire tant Martins était précieux mais quantitativement elle est mieux armée.

Milieux offensifs : Départ des historiques.
Arrivées : Barthelmé (Châteauroux), Chambost (Saint Etienne B), Ishan Sacko (Nice, prêt)
Départs : Nivet (retraite), Ben Saada (Bastia), Marcel (Nice retour de prêt), Pelé (Guingamp), Atoiyi (fin de contrat), Sissako (fin de contrat)
Une page se tourne pour l'Estac. Le légendaire Benjamin Nivet quitte le club après une dernière saison compliquée ou il a peu joué. Au club entre janvier 2002 et 2007 puis depuis 2012 ne plus apercevoir son crane chauve aux entraînements et sur le terrain fait bizarre à de nombreux supporters. Rui Almeida avait réussi à mettre fin à la Nivet dépendance, cette fois plus le choix. Un autre ancien quitte lui aussi le club, Ben Saada rejoint son club formateur après plusieurs saisons compliquées ou il a peu joué avec les différents entraîneurs. Une fin de carrière dans un beau cadre de vie méritée pour ce joueur apprécié de ses coéquipiers.
La dernier ancien a contre toute attente prolongé son contrat d'un an. Darbion reste au club à 35 ans pour encadrer les jeunes et apporter son expérience en dehors du terrain, car sur le terrain cela risque d'être compliqué pour un joueur vieillissant et qui collectionne les blessures depuis 2 saisons.
Autre départ majeur celui de Pelé (6 buts et 8 passes décisives). Il a gagné en régularité cette saison et était précieux notamment sur coups de pieds arrêtés. En fin de contrat il a préféré retrouver la Bretagne et signer à Guingamp.
Les autres départs sont anecdotiques. Marcel annoncé comme prometteur n'a jamais convaincu personne à commencer par son entraîneur qui le reprochait son manque d'investissement à l'entrainement. Deux autres jeunes habitués à la réserve quittent le club. Atoiyi dont la seule apparition en équipe première se limite à un mi temps en 2016, s'en va après son unique année professionnelle. Grande énigme du recrutement troyen, Sissako quitte également le club après un contrat de 3 ans, soit un an de plus que Niane arrivé en même temps, ou il n'aura disputé qu'un seul bout de match de coupe de la Ligue.
Pour compenser tout cela l'Estac a recruté l’expérimenté Barthelmé de Châtearoux qui aura la lourde tache de jouer au poste de numéro 10 et faire oublier Nivet. Un poste qui lui convient bien mieux que celui d'ailier auquel il a du jouer avant le changement tactique de Battles. Pour le suppléer, l'Estac a récupéré l'ancien capitaine de la réserve de Saint Etienne, Chambost, que Battles connait très bien. Intéressant sur coups de pieds arrêtés il doit encore progresser dans le jeu. Enfin Ishan Sacko débarque en prêt de Nice. Pas de tout regretté la bas, il devra prouver à l'Estac qu'il a le niveau. Pour le moment il n'a pas encore jouer mais devrait apparaître bientôt.
Un secteur un peu léger pour l'Estac avec une seule valeur sûre (Barthelmé) et deux paris. Le départs des anciens a laissé un déficit d'expérience. Celui de Pelé est également préjudiciable pour son coté décisif.

Attaquants : Touzghar et les prêts
Arrivées : Bedia (prêt Charleroi), Pintor (prêt Lyon), Camara (retour de prêt Red Star)
Départs : Fortuné (Iran), Mbeumo (Brendford), Tinhan (Grenoble), Kaye (fin de contrat)
Un autre chantier important pour l'Estac qui risque de se reproduire dans un an. En effet l'Estac a perdu Fortuné meilleur passeur de L2 et auteur de 12 buts et Mbeumo son grand espoir auteur de 10 buts en L2 et les a remplacé par deux joueurs en prêt, Pintor, très prometteur, de Lyon dans un registre similaire à celui de Mbeumo et Bedia, à la relance après une saison compliquée à Charleroi. A ces 2 joueurs s'ajoute seulement le retour de prêt de Camara du Red Star ou il a peu joué. Volontaire mais sans doute juste pour la L2 il part en numéro 4 dans la liste faute d'un dernier renfort qui n'est pas venu.
Yohann Touzghar est resté et à même prolongé. Sa combativité et son sens du but ansi que son expériences sont précieux. Dans l'autre sens, Tihnan à rejoint Grenoble. Avec un petit but en 2 ans et demi son bilan est catastrophique et il ne sera pas difficile de faire mieux. Autre énigme, Kaye quitte le club après une bonne saison en réserve mais seulement quelques matches en 3 ans. Une autre énigme le sénégalais BA
dont le contrat jusqu'en 2022 est un mystère. Pas à son avantage en réserve, il est voué à connaitre le même sort que Kaye et Sissako.
Pas d'investisement dans ce secteur et un manque d'expérience font qu'avec les milieux le club est peu être un peu juste offensivement.
Globalement on a eu un bon début de mercato avec des jeunes prometteurs et un projet de 3 ans mais la fin laisse à désirer avec des prêts dans le secteur offensif et des dernières recrues qui ne sont jamais venu. Globalement l'effectif est très jeune aussi. Seulement 3 tentenaires (Kashi ne compte pas).
Salut, très bon résumé, bien équilibré, assez juste. A part que tu as oublié... le coach ! :D .
L'entraineur Battles est aussi un pari dans la mesure où il débute aussi à ce niveau. Mais il a un très solide passé de joueur pro, du réseau, et surtout un profil d'entraineur-formateur qui correspond bien au club. Il doit faire ses preuves, mais le temps joue pour lui étant donné les circonstances que tu as décrites - effectif presque entièrement renouvelé avec une bonne partie des joueurs à adapter pour le haut niveau (Baya, Mambo, Merah, Pires, Chambost etc.). Bref il y a besoin de temps pour mettre en place tout ça et globalement le début de saison est encourageant.
Son adjoint Ott a une assez grande expérience de la division inférieure où en gros il faut s'arracher pour gagner, avec accent sur le physique et le mental. Je pense donc que ce n'est pas le genre à laisser passer les danses de divas à l'entraînement et que ça doit pas rigoler.

Personnellement je suis plutôt content du mercato, même si un ou deux renforts de poids n'auraient pas été un luxe. Pour l'instant on est pas mal, il faut voir comment le groupe va progresser, et sa marge est importante. On garde de la trésorerie pour l'hiver, au besoin (même si on connait les histoires des oursins et des poches).

On s'appuie sur le centre de formation, notamment sur Mambo, qui parait précoce et hyper polyvalent. Abdallah et Merah auront sûrement leur chance, ils ont peut-être besoin de quelques temps pour apprendre encore et il y aura de toute façon des blessures en cours de saison. On anticipe logiquement un départ de Giraudon en fin de saison, voire en hiver. Donc Merah aura peut-être une place à prendre, tout comme Dembelé, si il revient bien (pourquoi pas). On verra si Tchimbembe est prêté, mais Battles l'avait fait jouer en match de préparation et s'en était plutôt bien tiré paraît-il.

On a deux joueurs qui ont besoin d'encaisser une déception et retrouver leurs esprits : Gallon et Giraudon.
On a deux joueurs à relancer : El Hajjam et Souaré.
On a des valeurs sûres capables d'encadrer tout ça : Salmier, Tardieu, Barthelme, Darbion, Touzghar.

Visiblement le staff semble à cheval sur la rigueur / la discipline, comme en témoignent les mises à l'écart provisoires de Massouema et Baya, qui dont des bons joueurs. On ne sait pas ce qui s'est passé, mais le message est clair : personne n'est indispensable et il faut gagner sa place. C'est plutôt bon et ça change des copinages portugais de l'an dernier. Je trouve que globalement tout ça forme un mix qu'il sera intéressant de voir évoluer en cours de saison.

Plus généralement on observe tout de même dans beaucoup de clubs une grande "volatilité", de nombreux départs et arrivés, des joueurs qui ne restent pas longtemps dans leurs clubs, une incroyable augmentation des prêts y compris pour les clubs qui ont des moyens (donc chacun limite les risques au détriment du projet à moyen terme).
On est vraiment dans l'ère du business (faire de la plus value sur des joueurs qui ne restent pas plus d'un an) et du court termisme. On critique le club qui doit tout reprendre à zéro à chaque saison. On a raison. Mais on voit que beaucoup de clubs sont concernés par cela.

Avatar du membre
Léo
Stagiaire
Stagiaire
Messages : 483
Enregistré le : 23 oct. 2015, 16:14
Localisation : Tribune Honneur

Re: Bilan mercato

Message par Léo »

Bravo La Tortue!!!!
Respect!!!!

Cela reste globalement un bon mercato, même si nous aurions tous préféré que DM casse sa tirelire pour un attaquant confirmé.
Il faudra donc lui mettre la pression pour qu'il injecte vraiment les plus values pour investir dans le centre de formation.
D'un autre coté, il n'y a aucun intérêt pour lui à garder des liquidités dans le club si comme les autres années, il ne fait pas de remontée de dividendes.
Il a tout intérêt à gonfler le club en actif, pour mieux le vendre. C'est sans doute le manque d'actifs du club (depuis que le département avait racheté le camp du moulinet pour sortir le club de la mouise), qui fait que ce club est difficile à vendre.

Avatar du membre
Bryce de nyce
Pro
Pro
Messages : 1041
Enregistré le : 24 oct. 2002, 20:54
Localisation : Troyes

Re: Bilan mercato

Message par Bryce de nyce »

En effet bon mercato ... On verra si les prêts jouent le jeu
On remplace un prêt par un achat d'un attaquant confirmé et ça aurait été très bon.
Bon maintenant on fera les comptes à la fin de saison ...

TontonManu
Pro
Pro
Messages : 1436
Enregistré le : 27 juil. 2016, 22:46

Re: Bilan mercato

Message par TontonManu »

Bravo Turtle pour cette analyse ! Comme beaucoup ici j'étais content de la première partie du mercato, je suis déçu de la fin de celui-ci (j'espérais aussi l'achat d'un bon attaquant), mais en fait mon avis ne compte pas le plus important est ce qu'en pense LB. Quant à dire si c'est une bon mercato ... on verra ça au soir de la 38ème journée !! ;)

Répondre