Page 2 sur 28

Re: Les recours de l'ESTAC concernant les barrages

Posté : 22 mai 2020, 14:55
par palexandre
La DNCG ne fera rien, à mon avis.
L'argument sera d'être bienveillant, compte tenu de la crise sanitaire.
Et pourtant, ce serait le bon moment pour faire le ménage.

Re: Les recours de l'ESTAC concernant les barrages

Posté : 22 mai 2020, 17:41
par turtle
Ne pas sombrer dans la paranoia non plus palexandre. On sait tous que Masoni est allé a la DNCG en tongs il y'a 5 ans ce qui explique notre interdiction de montée en 1ere instance. Le mec est pas sérieux a fait des prévisions sur des promesses de ventes alors que ce n''était pas permis. Par contre oui la DNCG sera clémente à dire que c'est à cause du covid19. J'espère que Le Graêt refusera la L2 à 22 clubs qui est une aberration.
D'ailleurs on apprend que Masoni a voté pour par solidarité , surprenant quand on sait que son ennemi Gomez est a la tête du Mans.
On apprend aussi comme je l'ai dit dans un autre post que Masoni ne dit rien dans les médias par choix pour ne pas faire une déclaration qui entacherait son dossier ce qui est tout a fait logique quand on connait ses lacunes en communication.

Re: Les recours de l'ESTAC concernant les barrages

Posté : 22 mai 2020, 17:52
par djuka10
Bon c'est déjà ça, notre ami DM a compris qu'il valait mieux se taire que de raconter des conneries.
Effectivement une ligue 2 a 22 clubs est une ânerie a ce moment là faut une ligue1 a 22 aussi pas de raison.
Et imaginez qu'on ait un virus comme celui ci tous les ans ( ce que je ne souhaite bien évidemment pas) on se retrouve dans 10 ans avec une ligue2 a 60...

Re: Les recours de l'ESTAC concernant les barrages

Posté : 22 mai 2020, 19:49
par palexandre
Ça commence mal pour les recours. Lyon, Amiens et Toulouse, qui contestaient l'arrêt du championnat et le mode de calcul arrêté à la 27 ème journée, ont été déboutés par le T.A de Paris.
Il leur reste le Conseil d'État.
Le problème est que les 2 sont à la botte de Macron et de son acolyte...

Re: Les recours de l'ESTAC concernant les barrages

Posté : 22 mai 2020, 20:01
par Kevin-10
Il faut reprendre le championnat à huis clos ce serait la meilleure solution. Le problème c'est qu'aucun club n'a repris l'entraînement...

Re: Les recours de l'ESTAC concernant les barrages

Posté : 22 mai 2020, 20:30
par palexandre
Dans le haut de L1, ni Marseille, ni Rennes, ni Reims, ni Nice, et en queue de classement ni Metz, ni Dijon, ni Saint-Etienne, ni Nîmes ce voudront reprendre.
En L2, ni Lorient, ni Lens, ni le PFC, ni Niort ne voudront reprendre. Ça fait du monde.
Les seuls qui ont intérêt à reprendre sont Amiens, Ajaccio, Troyes et Clermont. C'est léger.

Re: Les recours de l'ESTAC concernant les barrages

Posté : 22 mai 2020, 21:55
par palexandre
Deux dates seraient pressenties pour les finales de Coupe : le 1er août pour la CDL et le 8 août pour la CDF.
Franchement, il y a la place pour jouer les barrages avec 3 matchs en 1 semaine (les 2 play-offs + le barrage L1/L2), le 1er ou le 2, le 4 ou 5 et le 8 ou le 9. Il suffit de le vouloir.

Re: Les recours de l'ESTAC concernant les barrages

Posté : 23 mai 2020, 06:39
par Squalo
D ailleurs pour éviter les recours en tout genre, ils auraient mieux fait de décréter des barrages lens - amiens, lorient - toulouse, et 3/4/5 l2 - nimes

Re: Les recours de l'ESTAC concernant les barrages

Posté : 23 mai 2020, 09:18
par FRAN10
palexandre a écrit :
22 mai 2020, 19:49
Ça commence mal pour les recours. Lyon, Amiens et Toulouse, qui contestaient l'arrêt du championnat et le mode de calcul arrêté à la 27 ème journée, ont été déboutés par le T.A de Paris.
Il leur reste le Conseil d'État.
Le problème est que les 2 sont à la botte de Macron et de son acolyte...
Le TA de PARIS n'a débouté personne, il ne fait juste que se déclarer incompétent pour juger d'une décision prise par une instance nationale , ce qui est tout à fait logique , car cela relève du Conseil d'Etat. Les recours étaient juste formels, pour éviter que le Conseil d'Etat, si il avait été saisi directement ne dise qu'il fallait saisir au préalable le TA. de PARIS.
Le juge administratif est beaucoup plus impartial dans ses décisions que le juge judiciaire. On l'a vu dernièrement dans l'annulation de certaines dispositions de la loi de sécurité sanitaire. Le Conseil d'Etat n'a pas hésité à censuré des dispositions illégales. Si il y a un motif juridique valable dans les recours il le retiendra. Je pense toutefois que le recours qui aurait le plus grand de chance d'aboutir est l'annulation des play -off , encore faudrait qu'un recours soit déposé devant le Conseil d'Etat.

Re: Les recours de l'ESTAC concernant les barrages

Posté : 23 mai 2020, 12:09
par Gigis10
Merci FRAN10 de rectifier l'énième info erronée de notre cher Palexandre ! Histoire de tourner le complot dans son sens... :mrgreen: